Bienvenue en corse
Publié le 27 Novembre 2017 à 09h18 - 39 clics

Découvrir les digestifs corses

En Corse, après un excellent repas avec toute la famille, les amis ou les collègues, il est d’usage de prendre un digestif. D’ailleurs, il existe divers types de liqueurs sur l’île fabriqués à base de différents fruits corses, tels que le cédrat, la châtaigne, le citron, l’arbouse, le myrte rouge… Aussi bien en apéritif qu’en digestif, vous aurez le choix entre différents liqueurs : le limoncinu corsu, le Cap Corse, la liqueur de Cédrat, la liqueur de Châtaigne Corse, la liqueur d’Arbouse, le whisky P&M…

A la découverte des spiritueux et des liqueurs corses

De passage en Corse, le temps d’un week-end ou lors des vacances, découvrez le caractère des spiritueux et des liqueurs corses servis après un bon repas.

La liqueur de myrtes

La liqueur des myrtes ou Myrte rouge figure parmi les indispensables des digestifs sur les tables corses. Apparu à la première moitié du XIXème siècle, chaque famille distillait leur propre vin de myrte. Actuellement, après une macération de 40 jours, la liqueur est conservée pendant deux mois pour qu’elle atteigne sa maturité.

La liqueur d’Arbouse

Pour plus d’originalité, goûtez à la liqueur d’Arbouse, une des spécialités de la Corse ! En effet, ce fruit ne pousse principalement que sur l’île et dans le Sud de la France. Les fruits sont écrasés puis on y ajoute du sucre et de l’eau de vie. La macération dure 30 à 40 jours et la conservation deux mois.

La liqueur de Cédrat

Liqueur très appréciée en Corse, elle est apparu en 1884 grâce au distillateur corse Louis Napoléon Mattei. Issu du cédrat, un gros agrume ancêtre du citron, l’écorce est utilisée dans la préparation de la Cédratine. Elle est coupée en zestes puis macérée dans de l’alcool et du sucre. Il est plus agréable de la boire bien glacée !

La liqueur de Châtaigne Corse

La châtaigne tient une place importante sur l’île de la Beauté. Appelé par les Corses « l’arbre à pain », elle protégeait la famille de la famine. D’ailleurs, plus de 250 agriculteurs la cultivent et une région porte son nom : la Castagniccia. Il n’est donc pas étonnant que la liqueur de châtaigne soit considérée comme la liqueur Corse par excellence.

Le Limoncinu Corsu

Le Limoncinu Corsu est la version corse du Limoncello italien, une liqueur de citron prise très frais en digestif. Pour avoir cette liqueur corse, les zestes de citron sont macérés pendant deux mois dans de l’alcool à 90°. Le jus de citron perd ainsi son acidité et son amertume et la liqueur offre un goût aromatique et sucrée.

Le Cap Corse A.Mattei

Avant de devenir l’incontournable liqueur corse, retrouvée sur les tables du monde, le Cap Corse, appelé autrefois « vin du cap corse au quinquina », était utilisé pour combattre les fièvres. Louis-Napoléon Mattei avait alors mélangé le muscat du Cap Corse avec la plante médicinale, le quinquina. Avec ses saveurs fruitées et l’arôme unique du quinquina, elle est devenue l’un des premiers apéritifs de France.

Whisky P&M

Produit par la distillerie Mavela, le Whisky P&M est le premier whisky corse fabriqué entièrement sur l’île. Il est le résultat de la collaboration de la distillerie Mavela avec la brasserie Pietra. Le whisky étant apprécié par les consommateurs et les professionnels dès sa sortie pour son goût unique, il est classé meilleur whisky de la France et 5ème meilleur whisky au monde.

Les publications similaires de "La gastronomie Corse"

  1. 27 Nov. 2017Déguster le Brocciu42 clics
  2. 27 Nov. 2017Les soupes corses38 clics
  3. 27 Nov. 2017Les meilleurs fromages corses37 clics
  4. 27 Nov. 2017La charcuterie corse36 clics